4. Rééquilibrer la fiscalité

04_reequilibrer_fiscalite

«En ce monde, rien n’est certain, à part la mort et les impôts ».

Benjamin Franklin, ancien président des États-Unis

Constat

Le déficit anormal du budget public est de l’ordre de 70 milliards d’euros chaque année, en dépit d’une fiscalité écrasante et paralysante. La  baisse des impôts directs, pour les particuliers comme pour les entreprises, est un enjeu national. Elle devra être provisoirement compensée par une hausse limitée de la TVA, pour ne pas détériorer davantage les comptes publics et favoriser notre commerce extérieur.

Mesure

- Réduire dès 2017 :

  • L’impôt sur le revenu de 15%
  • L’impôt sur les sociétés de 20% pour les TPE et PME.

- Geler la CSG-CRDS pendant 5 ans

- Augmenter le taux de TVA de 2,5%

- Supprimer l’ISF

 

« La hausse cumulée des impôts depuis des années […] a créé un effet de ras-le-bol qui a étouffé l’économie française pour les entreprises, et qui a mis très en colère les Français. »

Manuel  Valls,

Premier  ministre  (2015)

 

Mesure précédenteRetour aux Mesures 2017Mesure suivante

var cookie_name = 'submitCheck'; $('form#mG61Hd').submit(function(){ //Disable button $('input[type=submit]', this).attr('disabled', 'disabled'); $(div.freebirdFormviewerViewItemList, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewNavigationButtonsAndProgress, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewHeaderRequiredLegend, this).css('display', 'none'); //Set cookie $.cookie(cookie_name, "submitted"); }); if ($.cookie(cookie_name) == "submitted") { $("form").addClass("submitted"); }