[REGIONALES] Robert Ménard sur les tracts de la liste RN en Occitanie

[REGIONALES] Robert Ménard sur les tracts de la liste RN en Occitanie

Source [Valeurs actuelles] Le maire de Béziers a accepté de s’afficher aux côtés de la tête de liste Jean-Paul Garraud pour lui témoigner son soutien.

Un soutien de poids pour Jean-Paul Garraud. Prochainement, une tête bien connue en Occitanie fera son apparition sur les tracts du RN dans la région : celle Robert Ménard. Le maire Béziers a en effet accepté de figurer sur ces documents distribués aux électeurs, pour apporter son soutien à la tête de liste RN, rapporte Le Figaro« [Il] est un homme libre, capable de rassembler. Pour cela, je voterai pour lui. Je lui fais confiance pour choisir en fonction des seuls intérêts des habitants de notre région et non pour servir tel ou tel parti », a justifié l’édile dans le prospectus.

Pour autant, ce grand partisan de l’union des droites ne compte pas partir en guerre contre la liste LR concurrente. « Je n’aurai aucun mot désagréable contre Aurélien Pradié », assure-t-il au Figaro. Robert Ménard indique d’ailleurs au quotidien que « [ses] adversaires ne se trouvent pas à droite mais dans le sectarisme échevelé de la gauche »« Les débats, il faut que Garraud et Pradié les aient avec la candidate de la gauche, Carole Delga, pas entre eux. Il y a des fronts principaux et des fronts secondaires », juge-t-il. Une position qui lui vaut d’ailleurs de n’avoir aucun candidat RN ou LR face à ceux qu’il présente lui-même dans les trois cantons de sa ville aux élections départementales.

Mais ce soutien au RN n’est pas anodin pour Robert Ménard. Jusqu’à récemment, le maire de Béziers avait pris ses distances avec le parti de Marine Le Pen, grâce auquel il a été élu en 2014 mais dont il avait refusé le soutien en 2020. En juin dernier, il déclarait encore sur BFMTV qu’il fallait « s’opposer au match Macron-Le Pen » car elle perdrait en 2022 et ce serait « l’assurance d’Emmanuel Macron d’être réélu ». Il s’était finalement réconcilié avec la présidente du RN lors d’un rendez-vous en février dernier, dans les bureaux de cette dernière à l’Assemblée nationale.

Retrouvez l’intégralité de l’article en cliquant ici

var cookie_name = 'submitCheck'; $('form#mG61Hd').submit(function(){ //Disable button $('input[type=submit]', this).attr('disabled', 'disabled'); $(div.freebirdFormviewerViewItemList, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewNavigationButtonsAndProgress, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewHeaderRequiredLegend, this).css('display', 'none'); //Set cookie $.cookie(cookie_name, "submitted"); }); if ($.cookie(cookie_name) == "submitted") { $("form").addClass("submitted"); }