Résister, pour rester libre !

Résister, pour rester libre !

Notre pays est actuellement à la croisée des chemins : va-t-il entreprendre enfin son redressement, ou va-t-il sombrer dans un déclin définitif ? Les Français ont conscience de la gravité de la situation. Dans le dernier sondage Cevipof de janvier dernier, plus des trois quarts d’entre eux déclarent ne faire confiance ni à la classe politique, ni aux partis politiques, ni aux médias : ils considèrent que le système politico-médiatique est à bout de souffle. Il est donc assez logique que les manifestations qui se sont déroulées depuis plusieurs semaines ont toutes connu un réel succès d’affluence.

Cela dit, pourquoi manifester dans la rue, au plein coeur de l’hiver ? Si les Français consacrent du temps et de l’argent pour des manifestations à répétition, la raison principale est qu’ils savent qu’il n’y a pas d’autre moyen pour se faire entendre. En effet, la classe politique et son principal serviteur, le monde  médiatique, verrouillent presque complètement le système, en utilisant à grande échelle l’arme principale dont elle s’est dotée : le mensonge.

Sur tous les sujets et à tous les niveaux, le mensonge des acteurs publics est aussi grossier que permanent.

Mensonge politique : le seul danger qui menace la France vient du fondamentalisme catholique extrémiste, qu’il faut combattre par tous les moyens, alors que ce qui menace notre pays réside dans la dérive totalitaire du pouvoir actuel.

Mensonge économique : le chômage va diminuer, le déficit public va baisser, la croissance va repartir, alors que tout analyste sérieux sait pertinemment qu’à la fin de l’année 2014, le chômage aura augmenté, le déficit public se sera creusé, la croissance sera nulle.

Mensonge social : l’insécurité est contenue, l’immigration est maîtrisée, la cohésion républicaine n’est troublée que par les extrémistes, alors que l’insécurité explose, que l’immigration est débridée, que la France n’a jamais été aussi communautarisée.

Mensonge moral : les valeurs de la République doivent être protégées par tous les moyens, alors que la théorie du gender, la liberté totale d’avorter, la promotion récurrente de la pornographie, la mise en perspective positive des comportements les plus déviants détruisent quotidiennement et métho-diquement les valeurs traditionnelles.

Mensonge culturel : l’Éducation nationale offre le cadre de l’épanouissement de chacun, alors qu’elle est une machine à déstructurer l’individu.

L’utilisation méthodique de l’arme du mensonge exerce des ravages dans l’opinion publique, matraquée par les termes dévoyés d’extrémisme, de fondamentalisme, de fascisme, de racisme, d’homophobie, d’antisémitisme,  grâce auxquels le mensonge peut prospérer. En effet, l’utilisation quotidienne et falsifiée de ces termes par le pouvoir permet de verrouiller tout débat. La liberté d’expression, vecteur fondamental de toute liberté, s’en trouve extraordinairement menacée. Sans que l’opinion s’en aperçoive s’est installée insidieusement une véritable dictature de la pensée.

Dans ces conditions, il est désormais nécessaire, il est désormais vital de développer une résistance puissante, permanente, multiforme, qui déborde largement le cadre des manifestations de rues, aussi nécessaires que soient celles-ci. La première de ces résistances consiste à dénoncer sans relâche, à temps et à contretemps, la dictature qui s’installe méthodiquement dans tous les compartiments de notre société. France Audace, en collaboration avec Liberté Politique entend consacrer toute son énergie à développer toutes les actions possibles de résistance, pour que soit rétablie la Liberté, au service de la Vérité.

François Billot de Lochner
var cookie_name = 'submitCheck'; $('form#mG61Hd').submit(function(){ //Disable button $('input[type=submit]', this).attr('disabled', 'disabled'); $(div.freebirdFormviewerViewItemList, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewNavigationButtonsAndProgress, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewHeaderRequiredLegend, this).css('display', 'none'); //Set cookie $.cookie(cookie_name, "submitted"); }); if ($.cookie(cookie_name) == "submitted") { $("form").addClass("submitted"); }