La folie meurtrière islamiste

La folie meurtrière islamiste

Cet éditorial du site Liberté Politique reprend une chronique vidéo de François de Lochner diffusée sur TV Libertés, et censurée par YouTube pour « incitation à la haine ». A vous de juger ! Il nous semble que la liberté d’expression a bien du souci à se faire…

Tout récemment, près de 100 morts lors de l’explosion d’une voiture piégée dans un marché, en Somalie. 11 chrétiens froidement assassinés par des islamistes au Nigéria, et une guerre déclarée aux chrétiens de ce pays par les islamistes. Des non-musulmans attaqués au couteau un peu partout en Europe au cri de Allah Akbar. Des centaines, des milliers de morts à venir tout au long des années à venir. Tous ces crimes perpétrés par des islamistes imbibés par la haine de l’autre.

Lors de son accession au pouvoir en Égypte, le maréchal Sissi, musulman pratiquant de son état, est intervenu dans l’enceinte de la prestigieuse université El-Azar, devant des centaines d’imams. Son remarquable discours démontrait implacablement que les musulmans du monde entier conduisaient à sa perte et le monde musulman, et le monde tout entier. Il leur intimait donc l’ordre de modifier radicalement leur façon de penser et de mettre en pratique l’islam. Manifestement, il n’a pas été entendu, et les leaders mondiaux du monde musulman continuent leur œuvre de conquête, par tous les moyens, dont les plus sanguinaires. Tout cela avec la bénédiction d’un livre sur lequel ils appuient l’intégralité de leur discours et de leurs actes, à savoir le Coran.

De façon incompréhensible, le monde occidental est totalement partie prenante de cette conquête du monde par le monde islamique. Les insupportables meurtres à répétition, violences à répétition, destruction à répétition qu’il mène dans une grande partie du monde ne lui pose aucun problème, puisque les élites occidentales ne cessent de proclamer urbi et orbi que tout cela n’a aucune origine islamique, mais seulement une origine psychiatrique. Un exemple caricatural vient d’être donné par un jugement inouï concernant le meurtrier musulman africain d’une femme juive, à Paris. Le musulman, décréta la justice française, était sous l’emprise de la drogue, et donc probablement excusable. Que cet épouvantable assassin soit un musulman fanatique n’a posé aucun problème à notre justice, et tant pis pour la malheureuse femme juive ignoblement violentée et assassinée.

Cela dit, les uns après les autres, des pays occidentaux se réveillent et manifestent l’intention de mettre un coup de frein à l’emprise musulmane sur leur pays. Espérons qu’ils servent d’exemple à un monde occidental globalement soumis, affaissé, couché devant la conquête du monde par les islamistes.

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

var cookie_name = 'submitCheck'; $('form#mG61Hd').submit(function(){ //Disable button $('input[type=submit]', this).attr('disabled', 'disabled'); $(div.freebirdFormviewerViewItemList, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewNavigationButtonsAndProgress, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewHeaderRequiredLegend, this).css('display', 'none'); //Set cookie $.cookie(cookie_name, "submitted"); }); if ($.cookie(cookie_name) == "submitted") { $("form").addClass("submitted"); }