Défense : l’armée en cessation de paiement ?

Défense : l’armée en cessation de paiement ?

france_audace_defenseOn connait les difficultés budgétaires de l’armée. Celle-ci est en effet la variable d’ajustement budgétaire favorite du gouvernement. Aujourd’hui, la situation semble cependant particulièrement critique. Si rien n’est fait d’ici le mois de juin, l’armée pourrait se retrouver avec un trou de près de trois milliards d’euros dans son budget.

L’une des raisons est que la vente aux enchères de fréquences mégahertz aux opérateurs téléphoniques ne se fera qu’en décembre 2015.  Par ailleurs, le budget des OPEX (opérations extérieures),  a été sous-évalué. Il dépassera surement de beaucoup les 450 millions chichement alloués.

Pendant que Bercy chicane sur le budget de l’armée, celle-ci subit de plein fouet les engagements extérieurs et intérieurs. L’opération Sentinelle et le déploiement de 10 000 hommes (officiellement, du moins, car ils ne seraient en fait que 7000) fatiguent les effectifs. Et les empêchent de s’entrainer en vue des opérations extérieures.

var cookie_name = 'submitCheck'; $('form#mG61Hd').submit(function(){ //Disable button $('input[type=submit]', this).attr('disabled', 'disabled'); $(div.freebirdFormviewerViewItemList, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewNavigationButtonsAndProgress, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewHeaderRequiredLegend, this).css('display', 'none'); //Set cookie $.cookie(cookie_name, "submitted"); }); if ($.cookie(cookie_name) == "submitted") { $("form").addClass("submitted"); }