Allemagne et austérité : et si nous changions de logiciel ?

Allemagne et austérité : et si nous changions de logiciel ?

france_audace_allemagne_austeriteNos politiques, surtout dans l’opposition, n’ont que le modèle allemand en tête. Pourtant, s’ils étaient un tant soit peu objectif, ils constateraient que celui-ci fait de moins en moins rêver. 12,5 millions de personnes vivaient sous le seuil de la pauvreté en Allemagne en 2013. Ce chiffre nous provient d’une étude d’une fédération qui regroupe de nombreuses associations actives dans le domaine de l’aide sociale et de la santé. Selon le directeur de cette fédération, Ulrich Schneider : « La pauvreté en Allemagne n’a jamais été aussi élevée et la fragmentation régionale n’a jamais été aussi sévère qu’aujourd’hui ».

Ce triste record n’avait pas été atteint depuis la réunification en 1990. Face à cette crise, le ministre allemand du Travail, Andrea Nahles, compte mener un programme fédéral de 900 millions d’euros qui proviendront, en grande partie, des ressources du Fonds social européen. Fonds représentant environ 10 % du budget total de l’UE, que paient notamment les contribuables français. Les statistiques européennes révèlent que près d’un quart de la population de l’Union européenne était menacé de pauvreté ou d’exclusion sociale en 2013.

var cookie_name = 'submitCheck'; $('form#mG61Hd').submit(function(){ //Disable button $('input[type=submit]', this).attr('disabled', 'disabled'); $(div.freebirdFormviewerViewItemList, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewNavigationButtonsAndProgress, this).css('display', 'none'); $(div.freebirdFormviewerViewHeaderRequiredLegend, this).css('display', 'none'); //Set cookie $.cookie(cookie_name, "submitted"); }); if ($.cookie(cookie_name) == "submitted") { $("form").addClass("submitted"); }